Accueil

L’ATC publie le Guide canadien de conception des carrefours giratoires

Mardi, 21 Novembre, 2017

L’Association des transports du Canada (ATC) a publié le Guide canadien de conception des carrefours giratoires (GCCCG) à la librairie de l’ATC.

Le nouveau Guide fournit des renseignements détaillés et des conseils pratiques sur la planification, la conception, la construction, le fonctionnement, l’entretien et la sécurité des carrefours giratoires au Canada.

Le prix du GCCCG s’établit à 169 $ pour les membres et 225 $ à prix régulier (non membres). Le code de commande est le PTM-CRDG-F. Le document est disponible en version imprimée et sous forme de livre électronique. Un document synthèse, intitulé Notions élémentaires sur les carrefours giratoires au Canada, est téléchargeable gratuitement à partir du site Web de l’ATC.

Keith Boddy, ingénieur-concepteur principal du ministère des Transports et du Renouveau de l’infrastructure de Nouvelle-Écosse et président du comité directeur responsable de cette publication, souligne que ce document exhaustif s’avèrera fort utile à tous les jalons des projets d’aménagement des carrefours giratoires, en commençant par les étapes de planification jusqu’à la construction et l’exploitation des ouvrages finis. Ce nouveau guide pratique couvrant tous les aspects essentiels des carrefours giratoires est fondé sur l’examen détaillé de guides des pratiques à l’échelle nationale et de projets de recherche en la matière réalisés à l’échelle internationale.

Ce document d’accompagnement du Guide canadien de conception géométrique des routes, publication phare de l’ATC, le GCCCG est divisé en dix chapitres décrivant : les principaux types de carrefours giratoires; la conception géométrique; les facteurs à considérer dans l’aménagement de carrefours giratoires; les analyses opérationnelles; la sécurité; la construction, la réfection et l’entretien; les dispositifs de contrôle de la circulation; et plus encore.   

Le projet d’élaboration du Guide canadien de conception des carrefours giratoires a été réalisé grâce au soutien financier des organismes suivants : Transports Alberta; Transports et Infrastructure Colombie-Britannique; Infrastructure Manitoba; ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec; ministère des Transports de l’Ontario; Transports et Infrastructure Nouveau-Brunswick; Transports et Renouveau de l’infrastructure Nouvelle-Écosse; Transports, Infrastructure et Énergie Île-du-Prince-Édouard; les villes de Calgary, Edmonton, Mississauga, Moncton, Montréal, Ottawa et Winnipeg; la Municipalité régionale d’Halifax; la Municipalité régionale de Waterloo; l’Association canadienne du ciment; et Transoft Solutions, Inc.

Historique

Un carrefour giratoire moderne est un type d’intersection circulaire dans laquelle les véhicules circulent dans le sens antihoraire (au Canada et dans les autres pays avec conduite à droite) autour d’un îlot central. Les véhicules qui entrent dans le carrefour giratoire doivent céder le passage aux véhicules qui y sont déjà engagés. Les carrefours giratoires adoptent une conception géométrique et une signalisation distinctives pour améliorer la sécurité et la capacité de l’intersection.

Bien qu’il soit difficile d’estimer le nombre total de carrefours giratoires actuellement aménagés au Canada, ce type de carrefour est de plus en plus courant partout au pays, depuis son entrée en vogue au début des années 1990. Il n’existait auparavant aucune source d’information exhaustive en matière de carrefours giratoires et destinée spécifiquement aux intervenants canadiens. Le GCCCG veut combler ce vide.