Accueil

Guide de conception et de gestion des actifs des chaussées

 

 

Ce colloque présentera le principal objectif du Guide, qui se veut une consolidation de la conception des chaussées canadiennes et des pratiques de gestion pour les praticiens de différents secteurs, y compris les organismes publics et privés ainsi que les universités. Le Guide fournit une compréhension théorique des sujets et un sommaire des meilleures pratiques, avec l’ambition de s’appliquer à travers tout le Canada, pour différentes conditions et juridictions.

Promotion spéciale

Les participants de ce colloque qui achètent un exemplaire du Guide de conception et de gestion des actifs des chaussées (2017) de l'ATC recevront un rabais de 15 % sur les exemplaires en format imprimé (PTM-PADMG-F) et en livre électronique (PTM-PADMG-F-EBK).  Un code de promotion sera fourni dans le courriel de confirmation d’inscription au colloque. L’offre est en vigueur jusqu’au 12 décembre 2017.

Ordre du jour

  • PARTIE 1 :  Introduction aux chaussées
  • PARTIE 2 :  Les chaussées et l’économie
  • PARTIE 3 :  Classes de routes et types de chaussées
  • PARTIE 4 :  Génie routier et gestion des chaussées
  • PARTIE 5 :  Conception et gestion des chaussées
  • PARTIE 6 :  Principes de gestion des actifs
  • PARTIE 7 :  Nouvelles technologies

Objectifs d’apprentissage

  • Établir la différence entre les routes provinciales et les chaussées municipales
  • Préciser le rôle des routes dans l’économie d’un pays ou d’une ville
  • Se prononcer sur la controverse : chaussées souples ou chaussées rigides
  • Déterminer les raisons pour l’entretien préventif des chaussées
  • Se prononcer sur la nécessité de l’utilisation des nouvelles technologies en gestion d’actifs routiers

À qui s'adresse cette formation ?

  • Concepteurs et gestionnaires de chaussées de toutes juridictions
  • Technologues, ingénieurs et administrateurs du secteur public et du secteur privé
  • Experts et formateurs du milieu académique
  • Gestionnaires d’actifs municipaux en général

Animateur

France Bernard, ing., M.A., M.Sc.A., ingénieur, conseiller technique, Ville de Montréal
France agit à titre de conseiller technique et d’expert en infrastructures municipales à la Ville de Montréal. Il participe à l’implantation de la Division de la gestion des actifs de voirie.

Ingénieur civil et ingénieur principal, France a réalisé une grande partie du développement de l’Île des Sœurs et toute  la gestion des infrastructures de Verdun de 1982 à 2008. En tant que professeur à l’École de technologie supérieure, il a co-dirigé une cinquantaine de projets et de mémoires de maîtrise. Il a obtenu une maîtrise en transport et une maîtrise en analyse et en gestion urbaines de l’Université du Québec à Montréal. Membre de plusieurs associations et regroupements scientifiques comme le CERIU, l’AQTr, l’AIMQ, l’ATC, le TRB, le RILEM, et Métropolis, France a publié plusieurs dizaines d’articles. Réviseur de publications au TRB(PMS) et à l’ATC, il a collaboré au Bulletin de liaison du LCPC et à plusieurs comités de révision du BNQ.

 


L’Association des transports du Canada (ATC) ne fait aucune déclaration et ne donne aucune garantie sur l’exactitude ou la pertinence de toute information présentée dans les colloques et le matériel connexe (documents, présentations et enregistrements) qui est fournie telle quelle aux membres de l’ATC et aux participants. L’ATC n’est pas responsable de l’information fournie par les instructeurs et les animateurs. L’ATC décline toute responsabilité à l’égard des réclamations, pertes ou dommages liés à l’utilisation ou à l’application de ce matériel. L’ATC ne garantit, ne cautionne, ni ne recommande les produits ou services d’aucune entreprise, organisme ou individu. L’information contenue dans ces colloques et matériel connexe ne saurait être considérée comme un avis juridique ou une prestation de services juridiques, consultatifs ou professionnels d’aucune sorte. Les utilisateurs de ce matériel ne devraient d’aucune manière se fier à l’information ou au contenu du matériel connexe comme avis juridique ou professionnel, ni les interpréter comme tels, et ne devraient pas agir ni s’abstenir d’agir en se fondant sur l’information contenue dans ce matériel sans obtenir l’avis d’un conseiller juridique ou autre professionnel compétent.