Accueil

Mesurer l'intégration des transports et de l'utilisation des sols

Sommaire de projet

Situation

À l'étude

Mis à jour

Octobre, 2019

Conseil/Comité responsable

Conseil de la mobilité / Comité de la planification des transports

Date d'achèvement prévue

12 mois

Estimation du financement total

125 000 $

Personne-ressource

Résumé

Les changements qui surviennent dans les secteurs de l'utilisation des sols et des transports influent les uns sur les autres. Par exemple, la croissance des banlieues peut entraîner une pression publique accrue en faveur de  l'augmentation de la capacité des routes, tandis que les prolongements d'autoroutes peuvent encourager l’étalement urbain à faible densité. Une gestion plus efficace et mieux intégrée de la croissance nécessite une meilleure compréhension des interactions entre l'utilisation des sols et les investissements dans les transports. Bien qu'il existe de nombreux documents scientifiques sur le lien théorique entre le transport et l'utilisation des sols dans les zones urbaines et bien que de nombreuses régions urbaines aient adopté des plans d'utilisation des sols adaptés aux plans de transport, il existe relativement peu de documentation sur la manière de gérer efficacement et de manière pratique les interactions entre la croissance urbaine et les transports. Dans ce contexte, l’étude porterait sur les questions suivantes : 

  • À quoi ressemble l’intégration efficace des transports et de l’utilisation des sols?
  • Est-il possible de créer une boîte à outils d'indicateurs communs dérivés des sources de données primaires disponibles au Canada?
  • Quels outils quantitatifs (données, méthodes d'analyse) sont nécessaires pour assurer la surveillance des interactions entre le transport et l'utilisation des sols? 

OBJECTIFS

L'objectif principal de ce projet est de fournir aux administrations municipales responsables des transports et de l'aménagement du territoire des indicateurs normalisés leur permettant d'évaluer l'intégration du transport et de l'utilisation des sols en milieu urbain.

Les tâches clés comprendraient :

  • une brève analyse documentaire sur les interactions transport-utilisation des sols et la définition d’un aménagement du territoire intégré efficace;
  • une consultation avec des spécialistes et des chercheurs de différentes régions du Canada pour définir les indicateurs actuels et potentiels, les nouvelles sources de données et les emplacements fournissant des exemples positifs ou négatifs de bonne intégration des transports et de l'utilisation des sols;
  • un webinaire ou un atelier en personne ayant pour sujet l’examen de l’ébauche du guide aux fins de commentaires et améliorations;
  • un webinaire une fois le guide achevé ayant pour sujet la présentation du document aux spécialistes canadiens.

Le résultat final pourra prendre la forme d’un document imprimé ou en ligne comprenant les éléments suivants : 

  • une synthèse des pratiques exemplaires de quantification des interactions transport-utilisation des sols;
  • un ensemble de 20 paramètres normalisés ou moins facilitant l’évaluation du transport et de l’utilisation des sols, les sources de données requises, les informations détaillées sur la manière d’obtenir les paramètres et l’analyse de leur applicabilité générale, de leurs avantages et de leurs inconvénients;
  • des exemples de paramètres calculés à l'aide de données canadiennes pour différentes villes et régions métropolitaines du pays.