Accueil

La fin d’une époque : l’ATC dit un dernier adieu à Ralph C.G. Haas, Ph. D.

Lundi, 22 Juin, 2020

M. Ralph C.G. Haas, Ph. D., est décédé subitement le vendredi 19 juin 2020, laissant dans le deuil sa famille et une impressionnante communauté de collègues et d’amis.

Le docteur Haas était professeur émérite distingué du département de Génie civil de l’Université de Waterloo, membre de l’Ordre du Canada et de la Société royale du Canada et associé de l’Académie canadienne du génie, et il a reçu au cours de sa longue carrière professionnelle de nombreuses distinctions et mentions d’excellence.

Portant son titre d’ingénieur avec grande fierté, Ralph Haas était un académicien d’une grande sagesse, auteur prolifique et un expert mondialement reconnu en matière de conception des chaussées et de gestion des actifs. De plus, il était un membre dévoué et décoré de l’ATC, dont il tenait le titre de membre honoraire à vie. Bénévole exemplaire, il a participé très activement à de nombreux conseils et comités de l’ATC au fil des ans. Au moment de son décès, il siégeait toujours au Conseil du développement de la main-d’œuvre et aux comités de la gestion des actifs, des chaussées, et des sols et matériaux. Son engagement et son assiduité font figure de légende. En 55 ans, il n’a jamais manqué les réunions techniques du printemps ni le congrès annuel de l’ATC.  

Ralph Haas était grandement respecté et admiré, et passionnément engagé à redonner à son pays et sa profession. Il était un des instigateurs et membres fondateurs de la Fondation de l’ATC, qui soutient la formation postsecondaire et le perfectionnement des futurs chefs de file du domaine des transports. En plus de donner de son temps et de partager son expertise, il a contribué financièrement de manière très généreuse à la Fondation pendant de longues années. Grâce à l’esprit visionnaire et à l’engagement du docteur Haas, des milliers d’étudiants ont été appuyés dans leurs études en transports.

Ralph Haas était d’abord et avant tout un enseignant hors du commun, totalement engagé envers ses étudiants. Il s’intéressait véritablement à leur progrès et à leur avancement en tant qu’étudiants aussi bien qu’à leur cheminement professionnel. J’en sais quelque chose. Le docteur Haas était un de mes professeurs lors de mes études de premier cycle à l’Université de Waterloo, il a fait partie du comité d’examen lors de mes études supérieures, et il m’a recommandé pour mon premier poste à l’ATC. Je suis profondément reconnaissante de l’avoir eu comme mentor et comme ami pour de longues années. Et je ne suis pas seule. Il y a des centaines de personnes qui, comme moi, ont bénéficié de ses conseils, de l’encouragement et du soutien du docteur Haas dans leurs études, leurs choix de carrière et leurs rêves. Il nous a rendus meilleurs : il a beaucoup donné à ceux qui l’ont connu, à la profession et au pays en entier. Son départ est une très lourde perte.

Le décès de Ralph Haas marque la fin d’une époque. Après 55 ans, il est difficile d’imaginer un rassemblement de l’ATC sans sa présence. Toutefois, à la première occasion, nous lèverons un verre en son honneur, en reconnaissance de tout ce qu’il a accompli, heureux de l’avoir connu, et attristés de son absence.

Sarah Wells, P. Eng., Ph. D.

Directrice générale