Accueil

Prise de décision fondée sur la performance – enseignements à retenir et trousse d’outils à l’intention des intervenants

Sommaire de projet

Situation

À l'étude

Domaine de recherche

Financement des transports, optimalisation des actifs

Conseil/Comité responsable

Conseil des transports urbains et Conseil des ingénieurs en chef / Comité permanent du financement des transports et Groupe de travail sur la gestion des actifs

Partenaires de financement de projet

Ministère des Transports de l'Ontario; Transports et Infrastructure, Colombie-Britannique; Voirie et Travaux publics Yukon; Voirie et l'Infrastructure, Saskatchewan; Transports et Infrastructure Nouveau-Brunswick; Infrastructure et Transports Manitoba; Ville de Montréal; Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec; PEI Department of Transportation & Public Works; Metrolinx

Estimation du financement total

$230,000

Catégorie

Planification, économie et r-d
Municipal / Urbain
Gestion des actifs

Personne-ressource

Résumé

À travers le Canada, les administrations publiques s’affairent à développer des procédés et des méthodes d’évaluation et de priorisation des investissements et des moyens d’assurer le rendement optimal des ressources disponibles. L’évolution des pratiques décisionnelles fondées sur le rendement a été caractérisée par une certaine convergence, nombre d’administrations ayant développé des approches particulières pour répondre au besoin d’établir des procédés transparents et axés sur les résultats pour l’attribution des budgets d’immobilisation et d’exploitation. Un des principaux défis associés à la prise de décision fondée sur le rendement consiste souvent à optimaliser un portefeuille exhaustif de projets et de programmes qui englobent un ensemble varié d’actifs ou de catégories d’actifs qui recoupent plusieurs modes de transport. De plus en plus, les organismes responsables de l’administration des transports font appel aux méthodes axées sur la compensation et l’optimalisation multi-actifs (p.ex., modèles probabilistes-déterministes, analyses d’utilité à attributs multiples et méthode de hiérarchie multicritère) à titre d’étape essentielle dans une démarche d’amélioration de la transparence et la crédibilité dans un contexte de prise de décision fondée sur le rendement.

Une synthèse de l’état de la pratique et des enseignements à retenir, de même qu’une trousse d’outils pour la prise de décision fondée sur le rendement seront les principaux éléments livrables de ce projet. Elles représenteront pour les administrations des transports une ressource inestimable pour le partage des bonnes pratiques et des expériences pertinentes, notamment au moment où nombre d’entre elles effectuent la transition de pratiques d’optimalisation des projets et de systèmes de gestion d’actifs individuels vers des systèmes d’optimalisation multi-actifs pour un ensemble de secteurs et de modes de transports.

Les principaux objectifs du projet sont les suivants :

  • Produire une synthèse des pratiques décisionnelles fondées sur le rendement et l’optimalisation des procédés et techniques de la prise de décision.
  • Produire à l’intention des administrations gouvernementales les outils pratiques requis pour améliorer leurs procédés et leurs techniques d’évaluation et pour partager les connaissances acquises. Cela pourra inclure, sans s’y limiter, un ensemble d’outils, de techniques et de pratiques recommandées pour l’optimalisation multi-actifs.
  • Identifier les enseignements à retenir et formuler à l’intention des administrations publiques des recommandations et des facteurs à considérer pour améliorer les pratiques d’évaluation et de prise de décision.

Il faudra répondre aux questions suivantes pour accomplir les objectifs du projet :  

  • Quelle est la nature des outils fondés sur le rendement qui ont été développés? Quels enjeux précis cherchaient-ils à résoudre?
  • Quels sont les défis auxquels sont confrontées les administrations publiques dans l’attribution des fonds d’investissement?
  • Quelles sont les méthodes d’optimalisation les plus utiles pour une comparaison efficace des options de financement?
  • Quels sont les principaux objectifs des procédés décisionnels fondés sur le rendement? Comment les comparer?
  • Quels outils ont été mis en œuvre? Quels ont été les résultats et les obstacles rencontrés?
  • Offrent-ils des exemples de résultats substantiellement différents?
  • Quels sont les apprentissages à retenir? Quelles sont les particularités des procédés et des méthodes employées?
  • Quelles sont les recommandations à mettre en œuvre pour améliorer l’optimalisation la prise de décision fondée sur le rendement?

Le principal élément livrable sera un rapport décrivant les pratiques courantes et les enseignements à retenir, de même qu’une trousse d’outils présentant des exemples des composantes essentielles des processus décisionnels fondés sur le rendement. Le rapport inclura ce qui suit :

  • Les principaux résultats des travaux passés de recherche et d’analyse sur les procédés fondés sur le rendement, incluant les objectifs types.
  • Un résumé des entrevues réalisé avec des administrations et des intervenants qui utilisent ou sont en voie d’élaborer des cadres de rendement, en illustrant les enseignements à retenir, les défis et les possibilités.
  • Une analyse des enjeux liés au cycle de vie utile, des enjeux opérationnels, des enjeux liés aux immobilisations ou à l’établissement des priorités parmi les éléments des programmes
  • (p.ex., les modes de transport, les projets d’immobilisations et les projets opérationnels, les projets liés ou non aux transports, etc.).
  • Effectuer un examen des techniques d’optimalisation éprouvées qui ont été utilisées dans le cadre de programmes d’optimalisation des actifs à l’échelle locale, provinciale et nationale et à l’interne, de même que des nouvelles méthodes et des techniques qui sont aux étapes préalables d’élaboration.
  • Présenter des exemples documentés démontrant l’application réussie des méthodes d’optimalisation proposées.
  • Présenter des exemples documentés de pratiques exemplaires liées à l’optimalisation multi-actifs et proposer un cadre d’application des techniques proposées, incluant des exemples issus d’organisations reconnues à titre de chefs de file dans l’utilisation des pratiques de gestion multi-actifs.