Accueil

Occasions stratégiques pour l’intégration de la santé et des transports

Sommaire de projet

Situation

En cours

Domaine de recherche

Santé, transport actif, planification des transports

Conseil/Comité responsable

Conseil des transports urbains / Comité permanent de la planification des transports et de la recherche

Partenaires de financement de projet

Region of Peel; Municipalité regionale de Halifax; Municipalité regionale de Waterloo; Municipalité regionale de York; Ministère des Transports de l'Ontario; Ville d'Edmonton; City of Calgary; Alberta Transportation; Transports et Infrastructure, Nouveau-Brunswick; Ville d'Ottawa; Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec; Agence de la santé publique du Canada; Transports Canada

Personne-ressource

Résumé

Depuis de nombreuses années, les systèmes de transport sont principalement conçus pour les véhicules motorisés et le transport des marchandises. Ces systèmes influencent grandement la façon dont les Canadiens se déplacent dans leur vie quotidienne, et ce, au point d’accroître les risques en matière de santé, notamment les risques d’obésité, de maladie chronique et respiratoire et de blessure.  

L’état de santé de la population peut s’améliorer lorsque les systèmes de transport facilitent le transport public et le transport actif grâce auxquels l’activité physique peut être intégrée en toute sécurité dans la vie quotidienne. De plus, une telle approche peut entraîner une réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la congestion, mais elle peut aussi améliorer la productivité et la durabilité.

Un certain nombre d’études reconnaissent le lien existant entre la santé et la planification des systèmes de transport; ces études font la promotion des avantages sur la santé du transport actif. De plus, certains éléments de la santé sont maintenant pris en considération dans les stratégies et plans, les lignes directrices et les documents techniques divers d’intérêt local, régional et provincial.

Un nouveau paradigme fait son apparition, un paradigme axé sur les systèmes et environnements de transport favorables à la santé, ce qui permet une meilleure intégration des facteurs liés à la santé aux politiques, à la planification, aux investissements et aux décisions de conception dans le secteur des transports. 

Les principaux objectifs du projet sont les suivants :

  • examiner les lignes directrices, pratiques et outils existants et répertorier les occasions offertes pour renforcer davantage la compréhension et l’application des facteurs liés à la santé à la planification, à la conception et au processus décisionnel des transports;
  • préparer une étude sur les avantages potentiels en matière de santé de la perspective des transports, laquelle étude doit comprendre de l’information expliquant comment la santé est favorisée ou désavantagée par les différents modes de transport;
  • examiner différentes façons d’intégrer les facteurs liés à la santé à la planification, à la conception et au processus décisionnel des transports et définir les lacunes en ce qui concerne les outils et pratiques couramment utilisés;
  • déterminer la façon dont les impacts sur la santé (y compris ceux liés à la qualité de l’air et au bruit) sont pris en considération ou appuyés par divers manuels ou diverses lignes directrices sur les transports au Canada;
  • suggérer des mesures visant à renforcer l’intégration de la santé et des transports dans les secteurs où il existe des lacunes et recommander des changements aux pratiques et outils qui peuvent être adoptés et adaptés par les provinces canadiennes, les collectivités de différentes tailles ou les régions.

Les principales tâches à exécuter pour atteindre les objectifs du projet sont les suivantes :

  • examiner les pratiques exemplaires utilisées par différentes administrations ou organisations afin de tenir compte des incidences des transports en matière de santé, y compris tous les documents, toutes les normes et tous les modèles pertinents qui ont été conçus;
  • formuler des recommandations et des conseils afin de combler les lacunes définies et de renforcer l’intégration de la santé et des transports;
  • consulter les professionnels de la santé et des transports afin d’assurer la progression de cette initiative.

Les travaux exécutés se concluront par la production de lignes directrices définissant les lacunes et fournissant des recommandations visant à renforcer l’intégration de la santé et des transports.