Accueil

Infrastructures cyclables au Canada : rendement en matière de sécurité (présent et futur)

Sommaire de projet

Situation

En cours

Domaine de recherche

Sécurité routière

Conseil/Comité responsable

Conseil des ingénieurs en chef / Comité permanent de la sécurité routière

Publications connexes de l'ATC

Traffic Signal Guidelines for Bicycles (2014)

Partenaires de financement de projet

Transports et Infrastructure Nouveau-Brunswick; Infrastructure et Transports Manitoba; Ville de Montréal; Translink; Ministère des transports de l'Ontario, Region of Waterloo; CITE; Ville d'Ottawa; Town of Oakville; Ville de Calgary; Ville de Vancouver; Transports et Infrastructure, Colombie-Britannique; Bunt & Associates Engineering; ICBC; Ville de London; Transports Canada

Organisation de recherche

MORR Transportation Consulting

Catégorie

Sécurité routière

Personne-ressource

Résumé

Au Canada, les lois et règlements régissant les transports classifient généralement les cyclistes en tant que « véhicules ». Cette approche avait vraisemblablement à l’origine pour but d’accorder aux cyclistes le droit de circuler sur les voies publiques. Cependant, il convient mieux de classer les cyclistes parmi les usagers vulnérables de la route dont les besoins diffèrent de ceux des automobilistes et des piétons.
           
En raison de la popularité croissante du vélo comme moyen de transport en milieu urbain au Canada, de nombreuses municipalités ont entrepris l’aménagement de nouvelles infrastructures cyclables. Ces installations ont généralement pour but premier d’améliorer la sécurité et la mobilité des cyclistes.

Il existe déjà d’excellents ouvrages de référence en matière de planification et de conception d’installations cyclables, incluant des récentes publications de l’ATC, notamment le dossier d’information Active Transportation – Making it Work in Canadian Communities (2010, en anglais seulement), le Guide canadien de signalisation des voies cyclables (2012) et les Lignes directrices sur les feux de circulation pour cyclistes (2014). De plus, la nouvelle édition du Guide canadien de conception géométrique des routes (2017) renferme une vaste gamme de renseignements détaillés en matière de conception d’installations cyclables.

Malheureusement, il existe au sein de l’industrie des transports un manque de connaissances spécifiques quant à la sécurité des aménagements cyclables au Canada – incluant les installations existantes et les aménagements en préparation.

Les principaux objectifs du projet sont les suivants :

  • Identifier les méthodes et/ou les outils de mesure indiqués pour l’évaluation de l’aspect sécuritaire des installations cyclables, incluant les incidences sur tous les usagers de la route, de même que les modifications législatives requises pour que soient obligatoirement inclus dans les rapports de police les détails des collisions de vélos avec d’autres vélos, piétons et véhicules automobiles.
  • Identifier les données requises pour permettre aux autorités routières canadiennes d’évaluer en bonne et due forme le rendement sécuritaire des installations cyclables futures.
  • Identifier les grands projets d’aménagement d’infrastructures cyclables réalisés dans des villes canadiennes au cours des dix dernières années dans le but d’améliorer les conditions cyclables.
  • Documenter les effets de l’amélioration des infrastructures cyclables en termes d’accroissement ou non de la circulation des cyclistes dans les rues et les quartiers concernés.
  • Quantifier les effets de la mise en œuvre d’améliorations des infrastructures cyclables sur la sécurité des cyclistes et des autres usagers de la route.

Les principales tâches à réaliser pour accomplir les objectifs du projet incluront :

  • Une analyse documentaire axée sur les pratiques exemplaires employées pour mesurer le rendement sécuritaire des installations cyclables, pour identifier les exigences en matière de données et pour documenter les tendances en matière de collisions impliquant des vélos au Canada.
  • Des enquêtes et des entrevues auprès des administrations dans le but d’identifier les sources de données, les besoins en matière de données et les installations cyclables à évaluer.
  • La collecte et l’analyse des données requises pour quantifier le rendement sécuritaire de diverses installations cyclables au Canada.

Les résultats de ces travaux, qui seront présentés sous forme de rapport, aideront les intervenants à évaluer le rendement sécuritaire des installations cyclables sous leur gouverne. L’élément livrable, qui servira de complément aux Lignes directrices sur les feux de circulation pour cyclistes (2014) et au Guide canadien de signalisation des voies cyclables (2012), fournira à l’usager les outils de base pour l’évaluation des installations cyclables, des études de cas décrivant le rendement sécuritaire de divers types d’installations cyclables existantes et les approches heuristiques associées à l’aménagement des installations cyclables connexes.