Accueil

L’Île-du-Prince-Édouard aide ses municipalités à gérer leurs actifs liés à l’infrastructure

Jeudi, 30 Novembre, 2017

À la demande du Groupe de travail des petites municipalités de l’ATC, Alex Dalziel, coordonnateur de la gestion des actifs des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie de l’Île-du-Prince-Édouard, discute de la stratégie de gestion des actifs du Ministère.

Le gouvernement du Canada a demandé aux municipalités canadiennes d’instituer dès 2018 un programme de gestion des actifs pour être admissibles aux fonds fédéraux. Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a entrepris d’aider les municipalités de la province à élaborer et mettre en œuvre leurs plans de gestion des actifs. La gestion des actifs aide les municipalités à maximiser leurs investissements et optimaliser le rendement de leurs infrastructures et priorisant les dépenses en fonction des besoins.

Le profil municipal de l’Île-du-Prince-Édouard est très varié. La province canadienne la plus densément peuplée compte 73 municipalités, deux villes comptant respectivement 35 000 et 15 000 habitants, 11 villages d’une population moyenne d’environ 2 000 habitants et 60 municipalités rurales d’une population moyenne de moins de 500 habitants.

En ce qui a trait à la prestation des services municipaux, y compris l’administration des routes locales et des réseaux de transports actifs, l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement des eaux usées, plusieurs municipalités doivent s’acquitter de leurs obligations avec très peu de ressources.

Stratégie de gestion des actifs de l’Île-du-Prince-Édouard

La stratégie de gestion des actifs de l’Île-du-Prince-Édouard a été mise sur pied en 2014, après avoir réalisé une enquête sur les pratiques municipales de gestion des actifs. Les résultats ont démontré que plusieurs municipalités n’avaient pas une idée très précise des actifs dont elles étaient propriétaires et/ou responsables, sans parler de l’état de ces actifs.

En collaboration avec des spécialistes du génie-conseil locaux et des représentants des sociétés de services publics, l’administration provinciale a produit des questionnaires détaillés pour chaque catégorie et sous-catégorie d’actifs d’infrastructure, y compris les actifs liés aux transports, incluant les chaussées, les trottoirs et les sentiers. Dans un premier temps, les municipalités ont été invitées à recueillir des données détaillées sur les actifs liés aux sentiers, aux installations de transports actifs, à l’approvisionnement en eau potable et à la gestion des eaux usées, incluant :

  • la date de mise en service;
  • les aspects matériels;
  • l’emplacement;
  • la durée de vie utile prévue;
  • le coût de remplacement estimatif. 

Cette approche a permis de simplifier la démarche tout en produisant les résultats escomptés. Des cartes municipales conviviales, accessibles et faciles à imprimer ont été produites, ce qui représente une grande amélioration par rapport aux données et aux informations qui étaient auparavant enfermées dans les tiroirs à cartes, des classeurs et des disques de sauvegarde.

Les questionnaires d’enquête dûment remplis serviront comme point de départ pour la préparation d’inventaires d’actifs et pour l’amélioration de la gestion des actifs en général. Les autorités provinciales s’apprêtent à entreprendre la collecte de données sur les chaussées, car de nombreuses municipalités prévoient transférer prochainement leurs routes locales aux autorités provinciales. Les municipalités qui choisiront de continuer d’assurer la gestion de leurs routes municipales pourront utiliser les résultats des enquêtes pour compléter leurs inventaires d’actifs et ainsi améliorer leurs processus de gestion des actifs.

En juillet 2017, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a lancé une demande de propositions pour la production d’un logiciel de gestion des actifs à faible coût, lequel doit pouvoir s’intégrer à un système d’information géographique et stocker et analyser les données de nombreuses municipalités. Ce produit est présentement à l’étape des essais dans une municipalité témoin. Il est prévu de rendre le nouveau logiciel disponible à l’ensemble des municipalités de la province en 2018.

Pour de plus amples renseignements, communiquez directement avec Alex Dalziel par téléphone au 902-620-3631 ou par courriel.