Accueil

Lancement de projet de l’ATC : développer des pratiques exemplaires pour réparer les nids-de-poule

Lundi, 4 Décembre, 2017

L'Association des transports du Canada (ATC) a lancé un projet pour développer des pratiques exemplaires pour réparer les nids-de-poule au Canada.

La réparation des nids-de-poule dans l’ensemble du réseau routier constitue l’une des activités les plus difficiles pour les organismes canadiens. Les nids-de-poule se créent souvent sur les chaussées lorsque le dégel se produit en hiver et au printemps, lorsqu’il est difficile d’obtenir des matériaux de réparation de qualité. Les stratégies de réparation utilisées par la plupart des organismes canadiens sont principalement réactives, c’est-à-dire qu’on répare temporairement les emplacements endommagés jusqu’à ce que des conditions météorologiques plus favorables se présentent et permettent la mise en place d’une solution plus permanente.

Au cours des dernières années, un certain nombre de produits de réparation ont été offerts aux organismes, et de nombreux organismes canadiens ont de la difficulté à obtenir de l’information appropriée sur ces produits, les méthodes d’installation et le rendement à long terme prévu. Puisque la plupart des produits sont exclusifs, certains enjeux majeurs peuvent se poser en ce qui concerne la responsabilité ultime lorsque des problèmes ou des défaillances surviennent.  

Recommandé par le Comité permanent des sols et des matériaux sous la gouverne du Conseil des ingénieurs en chef, les tâches principales de ce projet comprendront :

  • une revue de la littérature et de la recherche réalisée sur les causes habituelles de l’apparition des nids-de-poule et sur les stratégies de réparation appropriées;
  • une enquête auprès des organismes, de l’industrie, des fournisseurs de produits et des entrepreneurs du Canada afin de déterminer les enjeux pertinents qui ont trait aux pratiques de réparation des nids-de-poule; et
  • la production d’une synthèse des pratiques exemplaires.

Le comité directeur de projet sera bientôt formé. Les partenaires de financement pour ce projet sont Infrastructure Manitoba; Transports et Infrastructure Nouveau-Brunswick; Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec; Transports et Travaux publics Terre-Neuve-Labrador; le Département de l’Infrastructure des Territoires-du-Nord-Ouest; Transports, Infrastructure et Énergie Île-du-Prince-Édouard; Voirie et Infrastructure Saskatchewan; Voirie et Travaux publics Yukon; Ville de Montréal et les Villes de Calgary, Saskatoon, et Winnipeg.

Pour contribuer au projet et vous joindre au comité directeur de projet, communiquez avec Craig Stackpole, gestionnaire de programme de l’ATC.